Symétrie et fatalisme

Publié le par catlove

D'un coté nous ne voyons pas ce qu'il y a derrière nous, et distinguons plus ou moins clairement ce qui se trouve devant nous ,suivant l'éloignement.

D'un autre coté,nous ne voyons pas ce qui est à venir,tandis que nous nous souvenons plus ou moins distinctement de ce que  nous avons vécu,la encore relativement à l'éloignement qui nous en sépare.

Tout aveugle que nous sommes,nous ne nions pas l'existence de ce qui se trouve derrière nous,MAIS refusons d'admettre l'existence d'un avenir non encore vécu.

ALORS que nous nous  trouvons a un endroit donné, nous  ne nions pas pour autant l'existence simultanée des endroits où nous allons,de ceux d'où nous venons,ni même de ceux où nous ne mettons jamais les pieds.

Tandis qu'alors que nous nous situons a un instant donné  nous prétendons que tout ce qui a été n'est plus,et que tout ce qui est à venir n'est pas encore......

Cela que nous parlions de notre propre histoire ou de celle de l'univers...

Sans doute que la perspective d'un avenir qui se crée nous semble plus digne que celle d'un avenir qui se déroule de manière continue.

 

bravo toi l'inconnu, pour faire réflechir tu te poses là............mais moi j'adore ça

 

  

Publié dans reflexions du moment

Commenter cet article

BM 08/01/2011 17:42



très beau texte...L'avenir? grande question....je suis dans l'instant présent..Je pense à l'avenir comme tout un chacun mais je préfère me dire maintenant que plus tard...



dgi:0040:dgi:0040: 08/01/2011 10:13



je suis comme toi, j'aime me poser des questions !!!


mais bien souvent sans réponses ... alors j'avance


 dgidgi