Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

les Drôles de Noëls

Publié le par catlove

nvol réussi pour les Drôles de Noëls

Dans le ciel clair et noir où luisaient les étoiles, 9000 personnes ont applaudi les compagnies Aérosulpture, Nano et des Quidams qui ont enchanté la soirée d'ouverture de la 8e édition des Drôles de Noëls arlésiens.

En noir et blanc
DDNLa place de la République est devenue la piste d'un ballet géant. De grands oiseaux blancs, de gros bonhommes ronds portés par des échassiers entouraient le dirigeable qui a enlevé dans les airs une artiste de la voltige, avant de "l'échanger" contre l'accordéoniste qui a continué dans les airs ses envolées chromatiques.

Drôles de Noëls c'est jusqu'au 24 décembre et les projections sur la façade de l'hôtel de ville continuent jusqu'au 1er janvier et le stationnement aux parcmètres est gratuit en ville du 17 au 24 décembre.

Programme intégral sur le site des drôles de noëls

L'hélium, un « accessoire » peu ordinaireLa compagnie utilise de l'hélium fossile, fabriqué au cœur du noyau de la terre. Le gaz migre vers la surface de notre planète et se retrouve emprisonné dans des poches de gaz naturel. "L'hélium coûte cher car son extraction et sa transformation font appel à des processus industriels lourds", explique Jean-Pierre David, fondateur de la compagnie Aérosculpture, qui au fil de ses recherches sur la meilleure façon de voler, est devenu un spécialiste de l'hélium.
Pour le spectacle présenté à Arles, la compagnie a utilisé 300 m3 d'hélium, stocké dans environ 30 bouteilles à haute pression.

Publié dans ma vie

Commenter cet article