S'aimer et vivre chacun chez soi

Publié le par catlove

 

 

4993531112_550125dc8e.jpg

 

 S'aimer sans partager les comptes et l'épicerie, voilà un phénomène qui compte de plus en plus adeptes. Comme dans chaque situation, il y a des pours et des contres. Ensemble ou chacun son toit ?

MOI JE SUIS POUR CHACUN CHEZ SOI..........................

 

La majorité des partisans du « chacun chez soi » vous diront qu'ils adorent la liberté que ce rythme de vie procure des satisfactions personnelles: Dormir en étoile dans un grand lit, choisir ses émissions de télé, profiter d'un sommeil profond sans entendre ronfler...Pour certains, c'est très tentant ! De plus, pas de comptes à rendre! Vous avez vos moments de solitude pour faire ce qui vous plaît et vous bénéficiez de votre propre espace, chose que plusieurs couples qui étouffent envient.
Ce n'est pas rien.

Chaque rencontre devient un rendez-vous galant. « On se voit ce soir ? » voilà des mots que vous n'avez pas prononcés depuis des lunes! C'est pourtant de cette manière que les couples non-cohabitant vivent. Ils s'habillent pour plaire comme au premier jour pour leur partenaire, tentent continuellement de séduire l'autre, résultat : on préserve notre couple et aucune routine s'y installe. À chaque rendez-vous, on garde le meilleur. De retour à la maison, on est contente de retourner dans sa tannière même si au bout d'un moment on s'ennuie, on a hâte de se revoir et c'est ce qui fait que le désir est régulièrement présent.
la liberté .....mais il faut avoir une confiance absolue en soi et en l'autre pour être en mesure de vivre de cette façon sans grincer des dents. En effet, le fait de ne pas avoir entièrement à l'œil les allées et venues du partenaire peut procurer un sentiment d'insécurité, il faut être en osmose.

Cela peut  nous empêcher de vivre le charme de la vie à deux ?

les sourires au réveil, les bisous au retour du boulot, etc. Bien que l'ennui soit le premier pas vers le rapprochement, le partage du quotidien est l'ultime étape d'une complicité amoureuse. D'un autre côté, plusieurs couples vivant sous le même toit oublient l'essentiel : la communication, le plaisir d'être ensemble et la démonstration de l'amour qu'ils ont envers l'autre. 

Souvent, il suffit d'un peu d'ennui, de doute et d'insécurité pour raviver une flamme éteinte depuis quelque temps.

 5483647925_c7e81f29ff.jpg

Publié dans reflexions du moment

Commenter cet article

ava 07/10/2011 21:49



personnellement, je suis contente d'avoir pris de la distance avec une passion ravageuse.


Et je pense que c'est possible de vivre chacun chez soi, et de se retrouver de temps en temps.


Parfois, même si deux personnes s'aiment énormément, il n'est pas possible de se supporter. 


 



catlove 08/10/2011 02:03



j'adhère totalement



isamamoune 30/09/2011 13:28



quel bel exercice d'analyse et très beau texte ! Très vrai et surtout très dur à mettre en oeuvre . c'est pas donné à tout le monde de pouvoir vivre ainsi, et la confiance en soi se
travaille et je gagne pas facilement. mais il faut se mettre à l'ouvrage.



maman@home 30/09/2011 13:03



Pffff arffff grrrr oui voilà c'est ce que je voulais après mon divorce j'avais dit à chéri-chéri "pas de vie commune, pas d'enfant, pas de mariage"... on a acheté une maison, fait un enfant bon
pour le mariage c'est bon c'est tenu. J'ai merdé sur ce coup là... je crois que j'ai vraiment du mal avec la vie à deux.



audrey 30/09/2011 13:00



Merci maman pour le message à travers ton blog mais je n'ai pas plus de réponses, je vais finir pas trouvé je suis sûre "dieu seul sait de quoi est fait la vie demain " on dit alors
ne t'inquiète pas pour moi et je sais que si ça va pas tu es là JE T'AIME BISOUS TA FILLE



catlove 30/09/2011 13:03



moi aussi je t'aime mais je crois que vous le savez



Viviane 30/09/2011 12:38



 C'est de cette façon que je vis maintenant ! seule et heureuse de l'être après trente ans auprès d'un égoïste radin ! je ne m'ennuie jamais !Bon
après-midi.
Bise
Viviane 



catlove 30/09/2011 12:59



tu as raison.moi aussi je vis seule j'aime un homme qui me passionne,mais lui aussi il est bien seul et riche de pleins de passions.


moi aussi chez moi je ne m'ennuie jamais ce we je pars à valence dans ma famille ...garder mon père.


 là je vais a mon premier cours de poterie et après Valence.la seule tristesse que j'ai laisser mes 3 chats jusqu'a lundi soir