Le rooïbos (thé rouge)

Publié le par catlove

Le rooïbos* est couramment appelé "thé rouge" mais ce n’est pas du thé. Il ne renferme ni théine, ni caféine, et tout le monde peut le consommer sans limitation.

Le rooïbos* (Aspalathus linearis) pourrait se comparer au thé vert par sa richesse en molécules anti-radicalaires. Si ce dernier en contient de plus grosses quantités, le rooïbos le dépasse pour la diversité des molécules anti-oxydantes qu’il apporte. Une diversité rarement égalée dans le monde végétal.

On fait fermenter naturellement le rooïbos tea pour augmenter sa couleur rouge mais surtout pour renforcer ses propriétés anti-radicalaires. Il contient d’autre part un grand nombre d’oligoéléments : du fer, du potassium, du calcium, du cuivre, du zinc, du fluor et du sodium notamment. Il a un effet calmant des inflammations intestinales de l’enfant et du nouveau-né. Propriété heureuse, car le goût de cette infusion est très apprécié des petits comme des grands.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article