H irondelle (truecolors)

Publié le par catlove

elle ne fait pas le printemps, mais les beaux jours. 3550284849_f1d480f19f.jpg

J’ai un sentiment d’une répétition d’échecs dans certains domaines de ma vie, tout particulièrement sur l’affectif, pourtant je rêve de l’amour. La maturité d’une relation pour ma fin de vie, celle où je vais avoir tout le temps pour le partage. Je me prend en charge, je sais que tout ne doit pas venir de l’autre, j’ai appris à compter sur soi avant de compter sur l’autre, je gère entièrement ma vie ,et pour être franche les instants où l'on a rien a expliquer sont réellement agréables, il me semble que je suis prête à rencontrer cet autre.La vie ne peut se concevoir seul,seul dans le partage ce n'est pas pensable ,un coucher de soleil est toujours plus beau avec le regard de quatre yeux.

Tant que l’on attend de l’autre qu'il nous guérisse, qu'il donne un sens à notre vie, ça ne peut pas marcher, je l’ai compris avec la douleur du temps ,mais qui semble long ce temps qui s’égraine lentement, ce qui est intéressant…. la rencontre fortuite de l’ autre, se découvrir, faire des choses ensemble , dans la confiance, le respect, laisser partager et comprendre les envies, accepter ses et mes passions.

Je ne réfléchit pas assez à ma valeur ,je m’oublie, Il faut que je me penche sur la manière dont je dois me présenter à l’autre, comment me mettre en avant ,me rendre unique, indispensable, j’ai cru un moment l’avoir fait ressentir ,mais lui n’était pas près. j'ai eu trop vite, Trop de sensibilité, trop d’envie d’aimer et de donner. Je déploie mon capital séduction beaucoup trop fort, je lâche le contrôle .

Je m’interroge régulièrement sur la façon dont on peut créer un lien  un lien tellement fort et intime que l’autre ne puisse se passer de l'autre, j'ai envie de  donner des prises à l’autre sur moi,une épaule,ou tout simplement un regard ou une main, dès le début de la relation,voilà peut-être la ou je me trompe.


.                             vivre  heureux chacun son nid

2177497541_d6b52f7df5.jpg

Publié dans reflexions du moment

Commenter cet article

Elo 23/04/2011 20:00



Un H très intime inspiré par cette Hirondelle... Bises



isamamoune 20/04/2011 20:09



plus on cherche et moins on trouve, et comme "on" est indéfini et surtout un c.... ;


il faut croire en toi et surtout une chose : que ceux qui t'apprécient te le montrent.


sois toi, c'est tellement mieux.  tu as vu, je suis bonne en conseil ? non ?



Nikit@ 19/04/2011 13:56



Rester soi même et ne pas s'oublier, c'est l'essentiel ...


Merci pour ta participation Cat



L 19/04/2011 12:12


C est sur c est l autre qui s est trompe et il le sait