F comme FARINELLI

Publié le par catlove

http://nikita-m-hera.over-blog.com/imagesCAFRB0DO.jpg                                                

a été réalisé en 1994   par Gérard Corbiau   pour reconstituer la voix du castrat interprété parStefano Dionisi  , on a fait appel à des techniques sophistiquées développées à l'IRCAM   pour associer la voix d'un contre-ténor   (Derek Lee Ragin  ) et d'une soprano colorature   (Ewa Małas-Godlewska ). L'enregistrement de la musique du film a été réalisé à l'Arsenal de Metz   en juillet 1993   par le chef d'orchestre Christophe Rousset   avec l'ensemble Les Talens Lyriques 

.Les faits de ce film relèvent principalement de la fiction. Particulièrement, les rencontres et rapports entre les frères Broschi et

Haendel ne relèvent pas de la biographie et ne sont que très peu crédibles. Les intrigues impliquant les deux frères, leurs relations et leur comportement, celui de Haendel

sont également fictifs, ainsi que la plupart des personnages. De plus, selon les témoignages à son sujet, le caractère de Farinelli, dans le fond comme dans ses manières, aurait été tout autre.du début du dernier siècle. Cependant, le rapprochement est difficile du fait son âge avancé et de sa technique très différente de celle de Farinelli : il n'a en effet pas eu accès aux formations très élaborées des grands maîtres Baroques comme Farinelli (sans oublier que ce dernier était un prodige). Il y a aussi la différence de qualité notable d'un enregistrement à l'époque...

Il en va de même pour la voix de Farinelli dans ce film, certainement très différente de la voix qu'il devait vraiment avoir. Il est possible de se reporter aux enregistrements du dernier grand castrat,

 

  images-5-.jpgimagesCAF52GUC.jpgimagesCAJ8101N.jpgimagesCA0FI0D0.jpg

 

Ce film est d'une beauté sans pareil,souvenir d'un voyage à Paris lors de sa sortie,séjour d'émotions exceptionnels........

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans ma vie

Commenter cet article