1er cours de yoga chez Natacha

Publié le par catlove

YogaLe yoga est d'abord une méthode basée sur l'effort personnel. Ses règles d'application sont précises et nécessitent un apprentissage auprès de personnes qualifiées et expérimentées. L'exercice en solitaire est déconseillé aux débutants.

Les cours de groupe réunissent généralement de 10 à 20 personnes et durent environ 1 heure. Ils comportent souvent une période d'échauffements musculaires avant la pratique des postures. Le travail de l'élève consiste à suivre les directives du professeur en contrôlant sa respiration et en se concentrant sur ses sensations corporelles.

méliorer la capacité pulmonaire et cardiorespiratoire. Les résultats de plusieurs publications montrent que la pratique du yoga permet d'améliorer, chez des sujets normaux, les fonctions pulmonaire et cardiorespiratoire et la performance à l’exercice30,59-70. En 2009, 2 petites études cliniques ont montré que le yoga améliore la respiration (plus profonde et plus lente) ainsi que de la capacité fonctionnelle des patients souffrant de maladies pulmonaires obstructives chroniques (MPOC)71,72.

Les résultats des essais portant sur les effets de la pratique du yoga sur la fonction pulmonaire sont toutefois inconstants. Ils varient selon la durée et le type de yoga pratiqué, de même que des sujets enrôlés dans ces essais. Néanmoins, certains résultats sont prometteurs. Ainsi, un essai préliminaire mené auprès de 15 patients, âgés de 48 ans à 75 ans, souffrant de bronchite chronique indique que la pratique du yoga pourrait améliorer leur respiration73.

Efficacité possible Contribuer au traitement de la dépression. Une synthèse de 8 études aléatoires visant à évaluer l’efficacité de la pratique de différentes formes de yoga dans le traitement de ladépression a été publiée en 201074. Tous les essais rapportaient des effets positifs du yoga sur les symptômes de dépression. Les auteurs concluent que le yoga semble une approche intéressante et innovatrice en ce domaine. Ils soulignent toutefois que la qualité des protocoles est insuffisante pour tirer une conclusion définitive.

Comme la pratique régulière du yoga entraîne des changements de différents ordres et peut améliorer, à long terme, la santé globale, il est difficile d'en isoler clairement les bénéfices précis. Par ailleurs, les protocoles de recherche évaluant les bénéfices du yoga sont difficiles à mettre en place parce que, par exemple, il est difficile d’obliger quelqu'un à faire du « faux yoga » (placebo) 1 heure par jour pendant 2 ans. Des études ont tout de même été menées, dont voici les principaux résultats.

Moi j'ai adoré

Publié dans ma vie

Commenter cet article